janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Immobilier Biarritz

Votre conseillère immobillier

Les éléments à prendre en compte avant tout investissement dans un bien locatif

Se lancer dans l’investissement locatif ne se fait pas sur coup de tête sans tenir compte des différents aspects pouvant influer sur votre projet. En effet, il est important de savoir qu’investir dans un bien locatif est totalement différent de l’achat d’une propriété. En effet, votre objectif sera avant tout d’engendrer un profit. C’est pourquoi, afin de vous permettre d’obtenir un bon retour sur investissement, il sera nécessaire d’apprendre tous les tenants et les aboutissants de votre projet.

Comprendre l’utilité de l’achat d’un bien locatif ainsi que ses failles

Lorsque vous souhaitez investir dans un projet d’investissement locatif, vous devez tenir compte des différents avantages qu’il peut vous apporter, mais aussi des divers risques que vous pouvez encourir.

Parmi les avantages de cet investissement, vous avez :

  • Un revenu passif grâce aux gains obtenus par la location
  • La fluctuation du marché favorable à l’augmentation de la valeur de votre bien
  • Une absence de cotisations de sécurité sociale
  • Un placement plus ou moins stable sur le long terme
  • Des avantages fiscaux tangibles

En ce qui concerne les failles de cet investissement, il faudra considérer les points suivants :

  • Le type de clients locataires (locataires difficiles)
  • Un investissement dans la recherche de locataire potentiel pouvant couvrir le loyer
  • Un investissement dans l’entretien et la maintenance du bien
  • Des charges sur les taxes, l’assurance habitation, hypothèque, utilitaires, impôts fonciers, etc.

Vous pouvez consultez la Revue Foncière pour vous informer davantage sur l’immobilier.

Les coûts impliqués dans cet investissement

La considération des coûts vous permettra de comprendre si un investissement dans le bien locatif est une bonne option pour vous ou non. Pour cela, vous devez vous référer à vos dépenses annuelles, possibles de fluctuer. Il s’agit des coûts suivants :

  • Les coûts de maintenance du bien
  • Les frais liés à l’assurance
  • Les primes de gestion immobilière
  • Les impôts
  • Les versements hypothécaires (si vous avez opté pour un prêt hypothécaire)
  • Les utilitaires

Sachez que pour entretenir un bien locatif, vous aurez à considérer la région dans lequel il se trouve, son âge mais aussi son état 

Il sera aussi important de prendre en compte tous les dommages pouvant être causés par les circonstances naturelles comme les catastrophes naturelles. Vous aurez aussi à prévoir toutes réparations liées à d’autres problèmes comme :

  • La plomberie
  • L’électricité
  • Le chauffage
  • La climatisation
  • Etc.

Le calcul du ROI

Enfin, il faudra bien veiller à calculer votre retour sur investissement. Pour ce faire, vous devez suivre les étapes de calcul suivantes :

  • Faire l’estimation de vos revenus locatifs annuels
  • Faire l’’estimation d vos dépenses annuelles
  • Déterminer le revenu net d’exploitation via la différence entre les revenus locatifs annuels et les dépenses annuelles
  • Déterminer le coût d’investissement total (tous les frais)
  • Obtenir le ROI via la division du revenu net d’exploitation par le coût d’investissement total
Back to top